PACA 31/03/2023
Partage

Pastoralisme

50 ans de la loi pastorale

Le 2 mars 2023, l'Association française de pastoralisme (AFP) organisait un colloque à l'Assemblée nationale, sous le haut patronage de sa présidente, Yaël Braun-Pivet. La journée était consacrée aux 50 ans de la loi pastorale de 1972, dont les décrets d'application ont été votés en 1973.

Près de 200 personnes ont participé au colloque organisé à l'Assemblée nationale, à l'occasion du 50e anniversaire de la Loi Pastorale.

© Crédit photo : DR

Un demi-siècle, ça se fête ! Pour cela, l'Association française de pastoralisme (AFP) s'est rendue à l'Assemblée nationale début mars, pour revenir sur la construction de la loi pastorale de 1972. L'assistance, nombreuse, comprenait 200 participants, dont une délégation d'éleveurs d'Estivalp et Alpage, les deux fédérations de groupements pastoraux du 04 et du 05. Une grande diversité d'intervenants a pris la parole, dont des représentants du Cerpam et d'Estivalp pour l'élevage pastoral de la région, ainsi que l'Association des communes pastorales lors de la table ronde.

L'objectif était de réaffirmer la pertinence et la modernité de cette loi très simple, qui a su dynamiser les activités pastorales pour les décennies à venir : accès au foncier au travers des conventions pluriannuelles de pâturage, regroupement du foncier par le biais des Associations foncières pastorales, organisation collective des éleveurs par le moyen des Groupements pastoraux et, aujourd'hui, Associations de transhumance hivernale. Un travail de bilan mené par l'AFP a permis de mettre en évidence la "frise chronologique" de l'émergence des services pastoraux dans toutes les régions pastorales de France, grâce à la charpente législative établie par cette loi.

Élargir le regard sur le pastoralisme

De nombreux témoignages ont permis d'illustrer les différents pastoralismes en France et au-delà, avec notamment un élargissement du regard pastoral vers les marais atlantiques de l'Ouest, les Vosges alsaciennes et la Generalitat de Catalunya.

Les bergères et les bergers avaient, bien sûr, toute leur place dans les interventions, portant haut leurs revendications pour une meilleure prise en compte d'un "si beau, mais si difficile, métier".

L'objectif était, aussi, de dresser le panorama de toutes les grandes mutations affectant l'élevage pastoral au fil des décennies. Prédation avec toutes les contraintes et stress en découlant, pratiques de loisir démultipliées sur les espèces pastorales et, aujourd'hui, concurrence avec de nouveaux usages affectant l'espace pastoral, comme la compensation carbone excluant le pâturage. Nombreux sont les défis à relever, à l'heure où le cadre de la Pac veut restreindre l'éligibilité des surfaces pastorales ligneuses, au moyen du dispositif totalement inadapté de l'obligation de chargement à 0,2 UGB/ha.

Une solution plus qu'un problème

C'est parfois la survie même de l'activité pastorale qui paraît menacée aux yeux des praticiens du pastoralisme, qui voient se restreindre l'accès à un espace qui a toujours été pastoral, pour des considérations naturalistes ou forestières.

Pourtant, comme l'ont souligné de nombreux participants, l'élevage pastoral - production agricole à part entière, fournisseur de produits de qualité et de proximité, apte à façonner les paysages et la biodiversité sur 2,5 millions d'hectares - est bien plus la solution que le problème au regard de bien des enjeux de société. C'est le message qu'il s'agissait de faire passer aux élus de la République, appelés à mettre en œuvre les évolutions législatives nécessaires pour permettre aux acteurs du monde pastoral de continuer leur activité à l'avenir.

L'ensemble a été filmé. Il sera bientôt possible de visionner les interventions et le débat sur le site de l'Association française de pastoralisme. 

Laurent Garde, directeur adjoint du Cerpam et administrateur de l'AFP •

ICI
Votre encart
publicitaire !

Sur le même thème

Vaucluse 23/12/2022

FDSEA 84

L'impression d'être "le din...

Une dernière manifestation avant les fêtes de fin d'année, il fallait bien cela pour souligner la détresse du monde agricole. Avec une crise énergétique qui vient...
Vaucluse 16/05/2022

Jeunes agriculteurs de Vauc...

Sous un soleil éclatant, le 22e Trophée du savoir-faire vigneron vauclusien a fait son grand retour dans le cadre enchanteur du prestigieux Domaine de Galuval, à...
Vaucluse 20/10/2023

FDSEA 84

La préfète au chevet de l'a...

Mardi matin, Violaine Démaret, préfète de Vaucluse, se déplaçait dans la ceinture verte d'Avignon au côté de la maire de la ville, Cécile Helle, sur l'invitation...

Annonces légales

Publiez facilement vos annonces légales dans toute la France.

Grâce à notre réseau de journaux partenaires.

Attestation immédiate, service 24h/24, 7 jours/7

Derniers tweets

08/06/2023
https://t.co/It7mj1astX
https://t.co/It7mj1astX
07/06/2023
https://t.co/q3a0xh9oZW
https://t.co/q3a0xh9oZW
06/06/2023
[A LA #UNE 📰] - Les @Amandesprovence misent sur le collectif - 10 idées phares pour l'#installation - Nouveau guide pour les restrictions d'#eau - Passage de flambeau au syndicat porcin - Dossier #aléas climatiques - Ras-le-bordel des dépôts sauvages... #agriculture #vaucluse https://t.co/TbHL1T7CoX
https://t.co/TbHL1T7CoX

Abonnez-vous à nos hebdos

Chaque semaine, retrouvez toute l'actualité de votre département, des infos techniques et pratiques pour vous accompagner au quotidien...

Découvrez toutes nos formules

Dernières actualités

Newsletters

Inscrivez-vous GRATUITEMENT à nos newsletters pour ne rien rater de notre actualité !

S'abonner

Gardons le contact

Twitter : suivez toute l'actualité agricole utile du moment, réagissez
Facebook : partagez encore plus de posts sur l'actualité agricole de votre territoire
Instagram : suivez nos bons plans et partagez nos galeries de photos
Linkedin : élargissez votre réseau professionnel
Youtube : vidéos, interviews, DIY...