Section des anciens exploitants : Pour attirer les jeunes retraités, la SDAE 84 souhaite se dynamiser !

Publié le 02 mars 2020

Le 13 février dernier, Lucette Guglielmino a été élue présidente de la Section des anciens exploitants de Vaucluse. Elle remplace Raymond Ughetto.

La section des anciens exploitants de Vaucluse a tenu son assemblée générale le 13 février dernier, à Montfavet. Un moment fort pour la section puisque cette assemblée générale était élective, avec la nomination d’un nouveau conseil d’administration et d’un bureau. C’est Lucette Guglielmino qui remplace Raymond Ughetto. Et les premiers mots de la nouvelle présidente ont été envers son prédécesseur, « pour son engagement, sa volonté et son courage ».

Se projetant déjà vers l’avenir, elle a tracé les grandes lignes de son mandat et justifié son engagement : « Une fois ma vie professionnelle terminée, il était évident pour moi d’intégrer immédiatement la commission sociale des anciens. Tout comme quand j’ai laissé le syndicat des jeunes agriculteurs, il a été logique pour moi d’intégrer la FDSEA 84 et, par la suite, pour la Commission départementale des agricultrices de Vaucluse ». Depuis deux ans déjà, Lucette Guglielmino était la secrétaire générale de la commission des anciens au département, et à la région. Elle avait même été élue par la Section régionale des anciens exploitants (SRAE Paca) pour participer au conseil d’administration de la Section nationale des anciens exploitants (SNAE). Comme quoi, « fin de vie professionnelle ne signifie pas inactivité et encore moins vie désactivée ! », s’est elle plu à plaisanter.

Réforme des retraites en ligne de mire.

Désormais, elle va s’attacher « à faire au mieux pour défendre et représenter les anciens exploitants. En ce moment, nous travaillons sur la réforme des retraites, bien que ce ne soit pas tout à fait notre rôle, puisqu’elle ne s’applique pas aux actuels retraités ». Mais pour la désormais présidente, le constat reste le même que son prédécesseur : « Nous sommes les oubliés… ». Ce qui ne va pas l’empêcher de prendre son bâton de pèlerin pour « s’attacher à économiser sur les dépenses de nos adhérents, en obtenant quelques réductions par-ci par-là ». Après quoi, une présentation du rapport d’activité, enrichi de nombreuses actions, a été faite : dossier sur la défense de la retraite, lutte contre la perte d’autonomie, veuvage, santé et, pour la détente, le voyage ‘découverte des Cévennes’, en juin.

Mais l’année a également été rythmée par les journées de travail en réunion régionale, présidées par Annie Légier, secrétaire adjointe SNAE. Enfin, l’assemblée s’est achevée sur la diffusion du film ‘Mémoire paysanne’. Émilie Blaquière, stagiaire de la FDSEA 84, étudiantes en 2e année du BTS ‘Développement, animation des territoires ruraux’ (DATR) au lycée Louis Giraud de Carpentras Serres, s’est vue confier la mission de finaliser ce travail. Ainsi, le film original, d’une durée d’une heure trente, a été transformé par ses soins en un court-métrage, plus facile à visionner.

Enfin, la présidente a conclu en rappelant que la section s’attendait chaque année, et avec plaisir, « à accueillir de nouveaux adhérents » afin de prendre le relais et représenter une nouvelle génération de retraités, « même si les petits enfants ou le potager les occupent infiniment. Pour répondre à leurs aspirations, la SDAE 84 peut très bien adapter ses activités à toutes ses catégories de cotisants, et n’hésitera pas à organiser des activités dynamiques » a conclu Lucette Guglielmino.

SDAE 84


OPA - Serv. publicsSyndicalismeSDAE ancien retraites