Salon professionnel : Med’Agri, c’est reparti !

Publié le 20 juillet 2020

Le club partenaire de Med'Agri a officiellement été lancé ! Rendez-vous du 13 au 15 octobre prochain, au parc des expositions d'Avignon.

Avec un nombre d’exposants engagés déjà supérieur à 2018, un programme de conférences enrichi, la 2e édition du salon professionnel de l’agriculture méditerranéenne est lancée ! 15 000 visiteurs sont attendus les 13, 14 et 15 octobre au parc des expositions d’Avignon.

C’est officiel, la 2e édition de Med’Agri, aura bien lieu malgré les incertitudes liées à la crise Covid-19 ! Le salon professionnel se tiendra les 13, 14 et 15 octobre, au parc des expositions d’Avignon. Voulu par la profession agricole, organisé par la Chambre régionale d’agriculture Provence Alpes Côte d’Azur et un comité de pilotage multi-filières, Med’Agri est entièrement dédié à l’agriculture méditerranéenne. Labellisé ‘Rendez-vous Tech&Bio cultures méditerranéennes’, le salon intègre un pôle dédié à l’agriculture biologique.

Ainsi, les partenaires financiers, dont la Région Sud au premier plan, s’engagent à nouveau, avec l’intention de confirmer la réussite de la première édition de 2018. « Notre partenariat est prolongé avec la Chambre régionale, car la Région se veut être aux côtés des agriculteurs, en particulier pour la relance économique après la crise Covid-19, avec une agriculture tournée vers la Haute valeur environnementale et les signes de qualité, qui permettent de se différencier sur le marché » déclare Bénédicte Martin, présidente de la commission ‘agriculture, viticulture, ruralité et forêt’ au Conseil régional. Une crise sanitaire durant laquelle la population française a pu reconsidérer la place des agriculteurs : « Nous sommes fiers de nos traditions, mais très engagés dans l’innovation, car c’est elle qui nous permettra de relever les défis de l’agriculture demain », assure André Bernard, président de la Chambre régionale d’agriculture Paca.

Des ambitions...

Côté chiffres, Med’Agri 2020 vise 380 exposants, soit une hausse de 20% par rapport à la première édition en 2018. L’espace au parc des expositions est conséquent, avec 14 000 m2 dont cinq halls couverts et des espaces extérieurs.

« Je suis très heureuse que ce salon soit en Vaucluse ! », se réjouit Georgia Lambertin, présidente de la Chambre d’agriculture de Vaucluse, qui annonce une programmation particulièrement riche en conférences, pour laquelle « tous les collaborateurs des Chambres s’activent actuellement ». Les stations d’expérimentation et centres techniques y dévoileront d’ailleurs les dernières avancées de leurs travaux.

Quant au fil directeur de cet événement, il est orienté solutions, avec pour ligne rouge ‘Relever le défi d’une agriculture responsable et de qualité’, décliné selon trois grands thèmes. Le mardi 13 octobre sera consacré à l’alimentation, avec en particulier ‘Bienvenue à la ferme’ et la politique de relance régionale post-Covid. Le mercredi 14 sera axé sur le climat, avec les Jeunes Agriculteurs et les ‘Toqués’, de grands chefs cuisiniers. Enfin, jeudi 15, plein phare sur l’Europe, des échanges avec les députés européens concernant l’impact du Covid-19 et la PAC 2021-2027. Mais il y sera aussi question du contrat de solutions pour réduire les produits phytosanitaires, pour lequel 80 partenaires au niveau national démontrent que la démarche porte ses fruits.

 

... et des innovations !

Les innovations seront mises à l’honneur par Innov’Alliance, au sein du ‘Village innovation’ et au travers du concours Natur’Tech. Ce dernier récompensera les entreprises pour leur contribution à une agriculture plus naturelle et durable, au service des filières alimentaires, aromatiques, cosmétiques et parfum. « L’ouverture du pôle compétitivité aux filières plantes à parfum, aromatiques et médicinales notamment, renforce notre lien avec l’agriculture. Seul pôle de la naturalité en France, notre mission est d’accélérer la transition agro-écologique par des innovations de produits, services ou technologies », explique Gilles Fayard, le directeur. Les entreprises qui souhaitent concourir ont jusqu’au 15 septembre, via le site www.pole-innovalliance.com. Les lauréats seront dévoilés le 14 octobre.

Enfin, à l’occasion du salon, les partenaires historiques du monde agricole proposeront des offres en lien avec les thématiques. Le Crédit Agricole Alpes Provence lancera son offre bancaire d’accompagnement à la transition et pour favoriser les circuits courts. Groupama Méditerranée, qui « s’inscrit naturellement dans ce projet » souligne Christophe Charransol, président de la fédération de Vaucluse, communiquera en particulier sur son service Granvillage, de mise en relation de producteurs locaux et consommateurs. Le salon bénéficie également du soutien financier d’Avignon, Grand Avignon, et de la Compagnie nationale du Rhône. Une mobilisation pour offrir une belle vitrine de l’agriculture méditerranéenne et des échanges propices à son économie.

Cécile Poulain


Medagri avignon innovation alimentation orientation agriculture méditerranéenne