Med’Agri 2022 : les cultures méditerranéennes retrouvent leur salon à Avignon

Publié le 04 octobre 2021

La dernière édition de Tech&Bio aura permis d’annoncer le retour de Med’Agri en automne 2022. (© ML)

C’est officiel : Med'Agri devraient être de retour 2022 après une édition 2020 réalisée à distance. Labellisé ‘RDV Tech&Bio’, le salon accueillera les professionnels de l’agriculture méditerranéenne au cœur du Parc des Expositions d’Avignon les 18, 19 et 20 octobre 2022.

L’annonce était attendue par tout le milieu agricole méditerranéen : Med’Agri devrait bien avoir lieu ! Après une annulation dans la douleur de la deuxième édition du salon l’année dernière – salon dont une partie avait tout de même pu se tenir virtuellement –, le retour de ce grand rendez-vous professionnel pour octobre 2022 est évidemment un soulagement. « Nous sommes parvenus à maintenir cet intervalle pour les années paires, entre les éditions du Tech&Bio », se félicite André Bernard, président de la Chambre régionale d’agriculture Provence-Alpes-Côte-d’Azur qui organise l’événement. « Naturellement, nous allons continuer à renforcer ce qui avait été mis en place, d’autant plus qu’avec cette troisième révolution agricole qui développe la robotique, le pilotage rapide et à distance et tout ce que cela implique, nous nous devons de présenter ces nouvelles technologies aux producteurs », poursuit-il. Dans un objectif de promotion d’une agriculture dynamique et en recherche de solutions environnementales, le Med’Agri interviendra de nouveau dès octobre 2022, puis toutes les années paires qui suivront, pour mettre l’innovation sous le feu des projecteurs. « C’est un domaine qui fourmille, technologiquement, mais qui recherche aussi la qualité, la protection de l’environnement et travaille sur une meilleure ergonomie des postes de travail », énumère André Bernard.

Aux Chambres d’agriculture incombera donc la mise en circulation de l’information pour construire des solutions, puis donner l’impulsion. Avec 350 exposants sur 14 000 m2 et les cinq halls du parc des expositions d’Avignon, Med’Agri se voit le reflet d’une agriculture moderne et dans l’air du temps. 15 000 visiteurs professionnels de la région PacaA et des régions limitrophes, mais aussi les acteurs de la production agricole seront attendus sur ces trois jours. Au programme des conférences : le changement climatique et les solutions sur l’irrigation et les systèmes de culture, l’innovation dans les circuits courts, la relance post-covid de l’agriculture en région Sud ou encore la certification HVE. Innovation technologique, emploi ou encore main-d’œuvre, le salon est organisé en pôles thématiques pour proposer aux visiteurs le meilleur de l'agriculture méditerranéenne. Parmi ces pôles, celui consacré au bio permettra d’ajouter un ‘Rendez-vous Tech&Bio’ supplémentaire à l’agenda.

Des rendez-vous Tech&Bio intégrés aux événements agricoles

En Provence-Alpes-Côte-d’Azur, l’agriculture biologique a toujours eu une dynamique forte, notamment poussée par les Chambres d’agriculture. Se priver d’un des rendez-vous Tech&Bio avec la virtualisation temporaire de Med’Agri l’année dernière avait d’ailleurs été un crève-cœur pour les organisateurs, particulièrement actifs dans la mise en avant du futur agricole du pourtour méditerranéen.  Car oui, Med’Agri est également labellisé ‘Rendez-vous Tech&Bio’. « Que l’on soit bio ou pas, c’est l’environnement qui est mis en avant dans cette démarche. Il y aura une complémentarité de plus en plus poussée entre les salons Tech&Bio et Med’Agri, de même qu’il y aura de plus en plus de ‘Tech&Bio’ dans ce dernier. C’est une véritable demande des agriculteurs qui font du bio et du conventionnel », explique Karine Rémy, déléguée à l’organisation de Med’Agri.

Ce pôle ‘Tech&Bio’ rassemblera 80 exposants, proposera une dizaine d’ateliers techniques et une quinzaine de conférences pour les professionnels des différentes cultures méditerranéennes. « Il ne faut surtout pas opposer le conventionnel au bio, ni même les filières entre elles », reprécise le président de la Chambre régionale Paca. En intégrant ce rendez-vous au Med’Agri, les organisateurs espèrent bien promouvoir le transfert de compétences des uns aux autres, estimant que chacun peut apprendre de son voisin dans ses techniques.  « Le bio est un objectif environnemental autant que politique. Il en faut, mais nous avons également besoin d’un regard positif et sans honte sur ce qui est fait, même en conventionnel. Il y a du transfert de compétences du bio vers le conventionnel et inversement », conclue Loïc Guines, président de la Chambre d’agriculture d’Ille-et-Vilaine et éleveur laitier bio à Saint-Marc-sur-Couesnon.

À l’image de ce qui avait été prévu en 2020, bien qu’ils n’aient pas tous pu se tenir, les ‘Rendez-vous Tech&Bio’ se multiplieront prochainement dans d’autres événements agricoles à travers la France. Élevage, viticulture, arboriculture : des mini-salons pour chaque filière, puisque, le bio se développant, les outils pour structurer celles-ci également.

Manon Lallemand


OPA - Serv. publicsChambre d'agricultureMed'agri avignon méditerranéenne salon chambre agriculture tech&bio