Mas de Gouredon (Caromb) : Rendez-vous en terrain connu

Publié le 13 octobre 2020

Lionel Chazelle sur une parcelle en agroforesterie, mêlant cerisiers et fraisiers. L’exploitation, issue d’un projet familial, est en biodynamie. (© C. Poulain)

Durant le confinement, Lionel Chazelle, au Mas de Gouredon à Caromb, lance le collectif ‘Rendez-vous en terrain connu’, pour proposer un drive fermier bio, avec d’autres producteurs engagés dans une démarche écologique.

Après avoir été directeur commercial dans une entreprise de semences, puis directeur technique et innovation pour les fermes de Rougeline, Lionel Chazelle s’est installé, en 2018, sur l’exploitation arboricole le Mas de Gouredon, à Caromb, issue d’un projet familial initié par son épouse. L’exploitation compte 5,50 hectares de cerisiers, d’abricotiers et pêchers, d’oliviers et de raisin de table. Il produit aussi des figues de Caromb, du safran, et a planté quelques pistachiers à l’essai.

Passé à la biodynamie il y a deux ans, le label Demeter lui facilite l’accès à des marchés à la frontière allemande. L’objectif est de maintenir l’équilibre entre ses circuits de commercialisation : vente directe et expédition lors des pics de production. Engagé dans des Amap, il perçoit les attentes sociétales en produits frais, sains, de haute qualité gustative et produits le plus près possible du consommateur.

Alors, lorsque le confinement est arrivé – avec son lot d’incertitudes, en particulier sur le transport de marchandises – et face au besoin renforcé de proposer aux consommateurs des produits frais et locaux, l’arboriculteur s’est dit qu’il fallait faire bouger les choses. « Ce fut un accélérateur » reconnaît-il. Et ça a fait éclore son projet : « L’idée était de rassembler, en un même lieu au plus près des consommateurs, différentes fermes, plutôt de petite taille, proposant des produits de qualité, frais ou transformés et 100% bio ». Comme il partage cet état d’esprit vert, kilomètre zéro et solidaire, avec son amie, Valérie Ayme-Sévenier, ils décident ensemble de créer un marché virtuel, via un réseau d’entraide : « D’abord, j’ai voulu réunir des personnes dont je connaissais les savoir-faire et l’éthique », explique-t-il. La logistique est facilitée parce qu’ils fréquentent les mêmes Amap. Ils choisissent la plateforme internet ‘Cagette.net’, mettent leurs produits en ligne, et créent deux points de distribution, au Mas de Gouredon, à Caromb, et au Mas Ribelly, à Entraigues-sur-la-Sorgue.

Offre cohérente.

Lionel Chazelle et Valérie Ayme-Sévenier créent le collectif ‘Rendez-vous en terrain connu’. Leur charte comprend également le fait que les produits sont transformés par des artisans locaux, et proposés dans des emballages écologiques et recyclables.

La communication est ciblée avec des publications cadencées sur Facebook : « On a voulu annoncer chaque nouveau producteur qui s’est joint à nous, au rythme d’un par semaine ».

Aujourd’hui, les produits, issus de neuf fermes, sont variés : fruits en biodynamie, jus, huile d’olive et confitures, paniers de légumes, œufs, fromages, rillettes de volaille et bières artisanales brassées avec les houblons de la ferme, mais aussi huiles essentielles, spiruline, miel, glaces au lait de brebis... Une soixantaine de clients sont inscrits sur le site de Lionel, dont certains passent commande chaque semaine. Le retrait se fait en drive, le samedi. « J’ai augmenté mes volumes de vente et capté de nouveaux clients. Ceux-ci nous ont témoigné leur satisfaction sur la fraîcheur des produits et la simplicité du point de collecte centralisé. Nous créons une association pour que cette démarche perdure, voire s’élargisse aux produits du Parc naturel régional du Ventoux. »

Cécile Poulain


Gouredon chazelle circuit court local agriculteur bio biodynamie