Formation : L'art de la reconnaissance

Publié le 25 mai 2021

24 des 55 participants à l’édition 2021 du Concours régional de reconnaissance des végétaux.

Cinq lycées agricoles de la région Paca sont retrouvés à Carpentras pour l’édition 2021 du concours régional de reconnaissance des végétaux. Un concours organisé avec des mesures drastiques de sécurité, du fait de la crise sanitaire.

Mardi 11 mai, des élèves de CAP, bac pro et BTS des lycées agricoles d’Antibes, de Saint-Rémy-de-Provence, de Marseille (Les Calanques), d’Aix-en-Provence et de Carpentras se sont retrouvés à Carpentras-Serres, sur le Campus Louis Giraud, pour participer à l’édition 2021 du concours de reconnaissance de plantes, un événement organisé chaque année, dans l’un des lycées agricoles de la région, à tour de rôle.

Cette année, Covid oblige, le concours a été organisé avec les contraintes sanitaires imposées par la pandémie, à savoir pas plus de 30 personnes réunies, même en plein air. Tout a donc été affaire d’organisation pour les enseignants du Campus, emmenés par Jean-Baptiste Vernay, professeur d’aménagement paysager. 79 élèves étaient inscrits, mais seuls 55 ont effectivement participé à ce concours, du fait de la contrainte de demi-jauge imposée par le ministère de l'Agriculture.

Rendez-vous en décembre à Lyon

Dans une salle de réunion de la halle aux travaux pratiques, 40 échantillons de plantes étaient réunis. Ils ont été choisis parmi un groupe de 300 végétaux proposé par l’interprofession Val’Hor, partenaire de l’événement. Les élèves de CAP devaient reconnaître 20 d’entre eux, ceux de Bac pro devaient en reconnaître 30 ; et, enfin, les élèves de BTS devaient identifier les 40. Le concours a eu lieu entre 8 h 30 et 15 h, chaque concurrent passant l’un après l’autre devant chaque échantillon, et ne pouvant y passer qu’une minute au plus.

À partir de 15 h 30, les résultats ont été proclamés, et quatre médailles d’or ont été remises. Divers prix étaient en jeu, grâce à une dotation abondée par le ministère de l’Agriculture, l’Union nationale des professionnels de l’horticulture (Unep), et Val’Hor : livres, fascicules techniques, vestes, agendas, stylos, et entrées pour visiter le jardin d’Albertas, à Bouc-Bel-Air. Les quatre médaillés d’or ont été tirés au sort, afin de déterminer quelle serait la classe gagnante du prix spécial offert par l’Unep, une journée d’étude au Domaine du Rayol, dans le Var. C’est la classe de CAP 'Jardinier paysagiste' du CFPPA Louis Giraud qui a gagné ce tirage au sort.

Les quatre médaillés d’or participeront, en décembre prochain, au championnat de France de reconnaissance des végétaux, qui se déroulera à Paysalia, salon dédié aux métiers du paysage, à Lyon.

Pierre Nicolas, CLP


OPA - Serv. publicsVégétaux reconnaissance concours carpentras campus louis giraud étudiants