Foire aux agnelles : Retour réussi !

Publié le 15 août 2022

Les visiteurs ont retrouvé avec plaisir les éleveurs ovins du département, à l’occasion du retour de la 62e Foire aux agnelles de Saint-Christol. (FDO 84)

La 62e Foire aux agnelles et béliers Préalpes du Sud s’est tenue ce dimanche 7 août à Saint-Christol d’Albion, sous un beau soleil et une légère brise. Malgré la chaleur de la journée, les visiteurs étaient au rendez-vous, et la fête a battu son plein toute la journée.

“Cet événement est attendu chaque année par les habitants et les locaux”, affirme Élisabeth Signoret, adjointe au maire de Saint-Christol, ravie de voir la foule se presser pour voir les éleveurs ovins de la région et leurs bêtes. Après des mois d’absence, les principaux acteurs étaient ravis de retrouver le plancher des brebis et il faut dire qu’ils étaient nombreux à s’être mobilisés pour la fête : on comptait en effet plus d’une vingtaine d’éleveurs, présents pour exposer leurs différentes races de moutons, échanger sur leur passion de l’élevage et participer au concours des célèbres Préalpes du Sud.

Plus de 1 000 visiteurs ravis

Cette année, le concours a évalué la conformité aux caractères de la race Préalpes du Sud, l’homogénéité du lot présenté, la conformation et l’état sanitaire. Et dans ce cadre, il faut saluer la performance de Florent Armand, qui a remporté trois 1er prix : pour la catégorie ‘Agnelles’, la catégorie ‘Jeunes béliers’ et la catégorie ‘Béliers adultes’. Le 1er prix de la catégorie ‘Brebis’ a quant à lui été remporté par Alain Pélissier, tandis que Pascal Petit était salué avec une mention spéciale pour ses Mourérous et recevait le 1er prix de présentation toutes races, François Constantin et ses Mérinos recevant de leur côté le 2e prix de cette catégorie. Un éleveur toutefois manquait à l’appel : en effet, bien malgré lui, l’élevage de Florent Galdino, n’a pas pu concourir, ce dernier étant victime d’une panne sur la route.

Sur la journée, plus de 1 000 visiteurs ont pu admirer les différents animaux présentés : bien sûr, les brebis et béliers, stars de la foire, mais aussi les porcs plein air du Ventoux. La diversité des animations proposées a ravi le public venu déambuler dans les rues et les places ombragées du village. En plus des forains se situant dans le village, des démonstrations de dressage de chien de berger avec Romain Riera, de tonte de brebis avec Grégory Pierquin, et de découverte de la laine avec Ardelaine, se sont déroulées tout au long de la journée.

Beau succès pour la projection du film ‘Rasco et nous’

La projection du film documentaire d’Axel Falguier sur les chiens de protection des troupeaux, animée par Bruno Bonnet – référent vauclusien de l’Institut de l’élevage – a ouvert les discussions auprès de 90 spectateurs. Pourquoi ces chiens?? Quels rôles et quels comportements adopter face à eux?? Les échanges ont été fructueux entre éleveurs et citoyens, de quoi commencer à faire un pas vers l’autre, de chaque côté de la corde, pour apprendre à mieux se comprendre, dans le respect de chacun.

Cette journée a aussi été l’occasion d’évoquer des sujets d’actualités (risques d’effets négatifs des traités commerciaux, la prédation du loup, la fragilité de préservation du pastoralisme…), comme souligné par François Constantin, lors de sa prise de parole.

À quelques mètres de là, à l’ombre des arbres de la place de la mairie, la troupe de théâtre ‘La Chourmo dis Afouga’ a joué des scénettes provençales qui ont su enjouer le public. La chasse au trésor, proposée par la Fédération départementale ovine (FDO), a permis de faire deux heureux, repartis chacun avec leur quart d’agneau offert par la Fédération régionale ovine du Sud-Est (Frose). D’ailleurs, la FDO a régalé les papilles des quelque 450 gourmands avec son repas complet, et notamment ses grillades soigneusement cuisinées par les éleveurs et servies par les bénévoles locaux. Cette année, 16 agneaux ont été fournis par le Gaec PierreFeu d’Aurel. Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à faire de ce repas un moment convivial et festif.

Après deux années de pause, la Foire retrouve ses éleveurs et son public, avec toujours autant d’engouement?!

FDO – FDSEA de Vaucluse


Autres productionsElevage62e foire aux agnelles de saint-christol