Chambre d'agriculture de Vaucluse : à Piolenc, un condensé d'informations avant le rush des vendanges

Publié le 09 août 2021

C'est une équipe de la Chambre d'agriculture de Vaucluse mobilisée et ravie du succès enregistré qui s'est regroupée à l'issue de la matinée technique du domaine expérimental du 29 juillet dernier, à Piolenc. (© CZ)

Les participants de la matinée porte ouverte du Domaine de Piolenc ont recueilli, avec une attention non dissimulée, les précieuses informations diffusées jeudi 29 août par les équipes du pôle 'vigne et vin' de la Chambre d'agriculture de Vaucluse et leurs partenaires techniques.

Sous un soleil de plomb et bien masquée, la centaine de visiteurs attendue a été accueillie par le président du GDA viti, Christophe Charransol, jeudi 29 juillet dernier, à l'occasion de la matinée technique annuelle proposée par le Domaine expérimental de Piolenc et les équipes de la Chambre d'agriculture de Vaucluse : "L'agriculture expérimente et travaille sur les projets d'actualités et d'avenir. Il est nécessaire de faire évoluer notre filière, et vital que nous nous adaptions pour conserver la compétitivité nécessaire à notre la conquête, et au maintien, de nos marchés viticoles. Et il faut faire cela en répondant également aux attentes sociétales des consommateurs. Certes, le défi est de taille mais, ici, sur le domaine de Piolenc, nous avons un condensé des solutions d'avenir qui vous nous permettre d'avancer sur les questions majeures que sont l'adaptation au changement climatique, la baisse des intrants et de l'eau. Si tout cela vous intéresse, vous êtes au bon endroit !", lançait celui qui est également président du Cellier des Dauphins, remerciant au passage les partenaires du Domaine, en particulier la Région Sud, le Conseil départemental, FranceAgriMer et la Compagnie nationale du Rhône.

Une douzaine de stands pour faire le point

Durant trois heures, les nombreuses vigneronnes et vignerons présents ont pu découvrir toutes les thématiques qui font aujourd'hui l'actualité viticole, au travers d'une douzaine de stands d'information.

Ainsi, face à la question cruciale de l'adaptation au changement climatique, ils ont pu prendre connaissance des dernières avancées techniques et technologiques sur des points aussi variés que le choix du matériel végétal, la conduite – avec les nouveaux essais 'densité', menés par l'Institut de la vigne et du vin, et les essais 'mode de conduite' – sans oublier les techniques novatrices : le forçage, les filets d’ombrage, la brumisation et les ombrières agrivoltaïques – suivies en partenariat avec l'Inrae et Sun'R – et qui permettent de produire localement de l’électricité tout en ne sacrifiant pas le foncier…

Sur les enjeux sociétaux, la 2e année d'essai Viglyfree visant à trouver une alternative à l'utilisation du glyphosate a été présentée, ainsi que les travaux concernant les nouvelles solutions de biocontrôle. Côté matériel végétal aussi des informations ont été diffusées, en particulier celle concernant la poursuite de la sélection sur les variétés résistantes aux maladies – en partenariat avec l'Institut rhodanien, l’université d’Avignon, le Syndicat général des vignerons des Côtes du Rhône et Inter Rhône – et la conservation de la typicité des vins de la Vallée du Rhône, avec la présentation du conservatoire du grenache noir, qui compte plus de 400 accessions. La lutte contre le dépérissement du vignoble mobilise également pleinement les équipes techniques, en lien notamment avec le Plan dépérissement. Sur le sujet, les visiteurs ont pu suivre la suite des essais 'impact de la longueur des racines de plants de vigne', ainsi que les travaux sur le débourgeonage et l'impact sur les maladies du bois.

Eau et carbone s'invitent dans la danse

L'eau reste évidemment une question majeure pour l'agriculture et, sur le sujet, les participants ont pris connaissance de la 3e année de résultats des essais brumisation et filets d’ombrage. Et le Criiam Sud présentait une synthèse issue de l'analyse des données agro-météorologiques de cette année 2021 si particulière, au regard de la cohorte des données acquises depuis plus de 30 ans sur le domaine.

Autre sujet à enjeux national et international, les émissions de carbone. Sur ce thème qui commence à émerger depuis quelques mois, des premières pistes ont été présentées via la vigne agroécologique en place sur le domaine, mais aussi le dispositif des haies viticoles et arbres isolés, sans oublier un rappel sur les aides qu'il est possible de demander pour réaliser son diagnostic carbone, avec le dispositif Proagri qui s'adresse aux agriculteurs installés depuis moins de cinq ans.

Après une matinée bien remplie, Georgia Lambertin, présidente de la Chambre d'agriculture, a résumé en quelques mots les défis qui attendent la filière dans les prochaines années : "L'État a pour but de développer les énergies renouvelables dans les années à venir, et souhaite accélérer le changement via notamment la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour le développement de l’énergie solaire photovoltaïque en France1. L’agriculture se doit d’être au rendez-vous vu le foncier qu’elle gère. Et, mieux, l'agriculture est une solution pour cette adaptation au changement climatique qui touche tous les citoyens. Seul, le monde agricole n'y arrivera pas, mais nous devons participer à l'effort collectif. C'est pourquoi la Chambre d'agriculture de Vaucluse a mis en place de multiples partenariats, car nous avons bien conscience de la nécessité de créer des liens et de développer les compétences auprès d’acteurs différents les uns des autres. L'autre nécessité, tout aussi majeure que la première, est que nous devons partager les informations obtenues, pour avancer ensemble afin d'aider nos exploitations vauclusiennes à rester compétitives. À titre d'exemple, la parcelle en agro écologie présentée aujourd'hui va nous permettre d'apporter des conseils concrets aux agriculteurs, et nous mettre au niveau des exploitations qui sont d'ores et déjà entrées dans la démarche bilan carbone du Plan de relance".

Céline Zambujo


OPA - Serv. publicsChambre d'agricultureChambre agriculture piolenc viticulture innovations