Avignon : Brin de culture, quand agriculture rime avec culture

Publié le 30 octobre 2019

Une première ! Montfavet accueillait pour la première fois le festival ‘Brin de culture’, jeudi 17 octobre, dans une ambiance conviviale et de guiguette gourmande.

La 12e édition du festival ‘Brin de culture’ a déballé les étals de l’association ‘En direct de nos fermes’ pour la première fois à Avignon-Montfavet, près d'Agroparc, jeudi 17 octobre. Belle réussite autour du drive fermier, transformé pour l’occasion en mode guinguette et bien achalandé par le réseau ‘Bienvenue à la ferme’.

Fort heureusement, les nuages noirs sont restés bien sages. Le public, nombreux avec près de 200 personnes, a pu déambuler en toute quiétude dans le soir d'automne, au son de l'accordéon et du violon du groupe ‘Manu & Co’. Toujours mobilisés pour la bonne cause, la quinzaine de producteurs de l’association ‘En direct de nos fermes’ et du réseau ‘Bienvenue à la ferme’ est allée à la rencontre des citadins du quartier, arrivés en masse, avec parents, enfants, amis et bienfaiteurs. L'atmosphère est décontractée, les enfants jouent, les parents font leur marché, dégustent, discutent et repartent avec des trésors de fraîcheur, goûtus et sains.

20 rendez-vous en région.

Il y avait l'embarras du choix avec, entre autres, les poires fondantes de Michel Tort, de Sarrians, les charcuteries savoureuses et autres merguez braisées de l'Étable montilienne, les fromages de chèvre à point et savons parfumés d'Edwige Toquard, de Malaucène, les pommes et poires juteuses d'Hervé Larguier, de Cavaillon, les délicieuses tomates bien mûres de Julie Vié, de Montfavet, les vins bio et légumes frais d'Audrey Piazza, de Gadagne, de Dominique Florent de Lagnes, d'Élodie Fournier, de Sarrians, et d'Alain Monier, les truites de Michel Meyer, de l'Isle-sur-Sorgue, les cerises en bocaux d'Alain Bézert, de Vénasque, les jeunes pousses tendres et salades de Guillaume Rippert, d'Avignon… sans oublier le drive.

« Le festival, initiative de la Chambre régionale d'agriculture, permet de faire rimer agriculture et culture. C'est une porte ouverte sur les exploitations. Il favorise les découvertes du milieu culturel dans la convivialité. ‘Brin de culture’, c'est la participation cette année de 22 exploitations et 50 évènements en région Sud » souligne Sabine Picard, chargée de mission ‘F&L - circuits de proximité, à la Chambre régionale agriculture Paca. Et cela n'est pas fini ! ‘Brin de culture’ organise une seconde manifestation en Vaucluse, le 10 novembre à la ferme auberge de ‘La Maguette’ à Sault, chez Magali Malavard. Le thème, de l'assiette à l'accordéon, permettra de déguster les produits de l'exploitation autour de menus bien alléchants : poulet à la broche, lapin farci à l'ail et persil, risotto d'épeautre, sorbets aux fraises, meringues à la lavande. Un circuit on ne peut plus court, avec des produits de qualité frais et locaux. Un régal !

Francis Pabst, CLP


Brin culture festival ruralité