AMOMA 84 : Remise des trophées 2020

Publié le 06 avril 2021

Cette année, l"'Amoma vient saluer le l'initiative prise par le Club canin d’éducation et d’agility orangeois

L’Association des médaillés du mérite agricole section du Vaucluse (Amoma) a remis son trophée 2020 le 18 mars dernier

Chaque année depuis 2014, l’Association des médaillés du mérite agricole section du Vaucluse (Amoma) remet son trophée récompensant une personne ou une entité du monde agricole Vauclusien, ou rattaché à lui, "pour l’exemplarité de ce qu’elle aura accomplie", précise Luc Reynard, son président. Cette année, la remise s'est déroulée le 18 mars dernier. La récompense vient saluer le l'initiative prise par le Club canin d’éducation et d’agility orangeois : ce club, installé chemin de la Croix rouge à Orange, propose des activités très diversifiées qui vont de l’école des chiots jusqu’aux compétitions d’obéissance et d’agility. "Ce qui a retenu l’attention de notre association, c’est la mise en place, en 2016, de l’activité 'chien visiteur', plus conviviale et ludique, avec les conséquences très positives qui s’en sont suivies. En effet, les visites sont tournées vers les résidentes et résidents de structures pour personnes âgées. Pour cela, des conventions ont été mises en place entre certaines Ephad du Vaucluse(1) et le Club."

Une source de réconfort

"Le bénéfice mesuré aujourd’hui est tout simplement remarquable" explique Mme Kieflin, responsable de cette activité créée à l’origine par Mme Simmoneau. En effet, la relation instaurée est une relation gagnant/gagnant entre le chien et les résidents, la relation favorisant en particulier la mémoire et le retour de gestes oubliés. Un trophée bien mérité pour une action tournée vers les ainés qui trouvent là, source de réconfort, de motivation et de satisfaction. "Et dont chacun a hâte qu’elle puisse reprendre au plus vite, en dépit d’une pandémie qui a fortement contrarié son bon déroulement" poursuivent Mme Kieflin et Claude LAURENS, présidente du Club.

"Notre section du Vaucluse, à l’exemple de l’Amoma échelon national, poursuit comme objectif de concourir au prestige de l’Ordre. Mais nous souhaitons aussi défendre les intérêts de l’agriculture dans ses multiples composantes, tout en organisant et soutenant les manifestations tendant au rayonnement de l’agriculture, dans le cadre du lien social, de la prévention et des actions collectives en faveur des personnes et du développement local. Tout cela favorise la reconnaissance des valeurs propres aux professions qui la composent" conclut Luc Reynard.

A. Barnoin, Amoma 84

(1) 'La deymarde et Raoul Rose' à Orange, 'L’ensouleiado' à Piolenc, l’hôpital de Bollène, 'La sousto' à Violes, 'Hippolyte Saute' à Mazan, 'Jeanne Baroncelli' à Caderousse et 'Saint Vincent' à Courthézon.


OPA - Serv. publicsAmoma médaille tropgée club canin agility orange