Vaucluse 23/11/2023
Partage

Mas Saint Joseph

Un magasin de producteurs et une ferme en Avignon !

Il s'en est fallu de peu pour que la ferme située aux abords de l'avenue de Tarascon, en Avignon, ne disparaisse. En 2019, la Safer préempte le lieu qui menaçait d'être racheté. Grâce à l'investissement d'un collectif d'agriculteurs, le Mas Saint Joseph est sauf, et accueille également un magasin de producteurs.

Pour remplacer un des arbres coupés pour faire un espace d'accueil face au mas, un nouvel arbre a été planté par les partenaires clefs du projet.

© Crédit photo : ML

La réhabilitation et le retour des cultures du Mas Saint Joseph auront été un travail de longue haleine ! Située avenue de Tarascon en Avignon - à deux pas du pont de Rognonas et à l'abandon depuis une trentaine d'années - la ferme a retrouvé ses lettres de noblesse, après avoir manqué de se faire racheter. Pour garder le patrimoine dans le milieu agricole, la Safer fait valoir son droit de préemption en 2019, puis le mas et ses environ cinq hectares sont vendus à la foncière de Terre de Liens quelque temps plus tard. C'est le début de l'aventure.

Il n'aura pas fallu longtemps pour trouver des personnes intéressées par le projet. En 2019 voit également le jour l'association de producteurs 'Paysans d'Avignon'. Ils ne sont pas tous basés sur la commune, mais viennent des alentours. Chevrier à Sarrians, arboriculteurs et maraîchers à Barbentane, Maillane, Montfrin, Tarascon ou encore sur la Barthelasse... tous ont à cœur une chose : le partage et la volonté de proposer un lieu ouvert.

"L'association 'Paysans d'Avignon', c'est une histoire de femmes et d'hommes, d'humanité, d'agriculteurs qui ont eu envie de coupler leurs énergies et qui ont croisé le projet de la Scop [Société coopérative de production, ndlr] 'Des pieds et des mains', dont l'objectif était notamment de permettre à d'autres agriculteurs de rejoindre leur structure qui comptait alors quatre associés", raconte Julien Casset, chargé des opérations de patrimoine bâti chez Terre de liens. Il s'est occupé des aspects techniques du projet, qui réclamait de nombreux travaux, et partage la fierté éprouvée par tous les partenaires pour cette inauguration du 10 novembre dernier.

"Aujourd'hui, il y a deux émotions qui se rencontrent. D'une part, la joie de voir le projet aboutir après cette belle aventure partagée. Ensuite, une forme de vertige, avec une responsabilité qui nous est particulière puisque nous portons ce bail avec la foncière", témoigne Matthieu Jayet-Gendrot, un des maraîchers de la Scop. Cette dernière chapeaute effectivement le tout et installera bientôt un nouvel agriculteur au sein du mas. Il y habitera -  une partie du mas a donc été rénovée en ce sens -  et cultivera les terres autour.

Fierté et envie collectives

"L'agriculture demeure plus que jamais au cœur des priorités du Grand Avignon. Avec une vingtaine d'actions, dont notre investissement dans le Mas Saint Joseph, qui viennent contribuer au renforcement d'une agriculture forte et accessible", clame Joël Guin, président de la communauté d'agglomération. Non seulement, il y voit la possibilité d'installer de nouveaux agriculteurs, mais aussi "un soutien direct et un débouché durable avec ce magasin de producteurs en Avignon". La collectivité semble en effet particulièrement investie dans la problématique, puisqu'elle a également acheté le Mas Baudoin à proximité de l'aéroport pour y créer un espace test1.

De son côté, la Maire d'Avignon, Cécile Helle, confirme également l'engagement de la ville : "Nous sommes attachés à notre dimension nourricière. Au-delà de la vente directe permise par ce magasin, il y a l'aspect solidarité, pour que personne ne soit exclu du bien manger, ou encore la restauration collective, où nous devons progresser". Sur ce dernier point, ce ne sont pas les présents qui la contrediront. Volontaires, les agriculteurs peinent tout de même à s'inscrire durablement dans cette restauration collective. La faute à de nombreux frais et autres difficultés logistiques.

La résilience alimentaire n'est effectivement pas toujours évidente pour une collectivité, alors l'État s'engage. Florence Verrier, directrice adjointe de la Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (Draaf), le rappelle : "France Relance a permis un financement de 379 014 euros exactement pour ce projet exemplaire. Le chemin n'est pas facile, mais la satisfaction de la concrétisation est énorme".

Comment le projet évoluera-t-il ? Pour le moment, nul ne le sait. Les producteurs sont en revanche motivés pour la suite. "On ne sait pas encore ce qu'on fera au niveau événementiel sur le mas, par exemple. Mais le prévisionnel est fait, le magasin installé et l'agriculteur sera bientôt présent à plein temps, maintenant que le logement est prêt", confirme Olivier Bougé, agriculteur dans la ceinture verte d'Avignon et membre de 'Paysans d'Avignon'.

Création d'une plateforme logistique pour les circuits courts

Au Mas Saint Joseph, d'autres projets sont également attendus. Marie Jagoda, chargée de missions pour 'Paysans d'Avignon', pense notamment à la création d'une plateforme logistique qui viendrait alimenter les circuits courts à destination des professionnels, qu'il s'agisse de restaurateurs, d'épiceries ou de magasins bio. "Nous avons toute une frange du métier qui demande de l'efficacité dans ses approvisionnements et qui a des difficultés à la trouver", commente-t-elle.

Il faudra du temps, et l'association aura besoin d'être accompagnée : "Ce n'est pas notre métier à la base", sourit la chargée de mission. L'Ademe et la Région Sud devraient d'ores et déjà faire partie des partenaires financiers qui subventionneront le projet. Dans l'idée, les rencontres avec les intervenants extérieurs devraient se faire cet hiver, avec l'espoir de voir arriver les premières livraisons au printemps 2024 ! 

Manon Lallemand •

Les DATES clés-

Février 2018 : premier contact avec la Safer au sujet du Mas Saint Joseph

2019 : création de l'association 'Paysans d'Avignon', préemption du site par la Safer

2020 : attribution des terres à des producteurs de la Scop 'Des pieds et des mains'

2021 : intégration du projet au PAT du Grand Avignon, financement France Relance de 350 000 € pour la rénovation du mas, acquisition par la foncière Terre de Liens

2022 : obtention du permis de construire et début des travaux

2023 : recrutement d'une chargée de mission pour le développement du magasin de producteurs par 'Paysans d'Avignon' et d'une vendeuse ; plantation de 200 arbres sur le site avec les élèves de l'école Jean-Henri Fabre ; installation de la chambre froide, ouverture du magasin, identité visuelle du magasin...

ICI
Votre encart
publicitaire !

Tél. : 04 67 07 03 73

Sur le même thème

Vaucluse 23/01/2015

Une charte pour l’action fo...

Vendredi 16 janvier, l’Etat, le Conseil régional, le Conseil général, l’association des maires et la Chambre d’agriculture de Vaucluse, ont signé une charte qui v...
Vaucluse 25/02/2019

Recherche : Une première po...

Le lancement, à Avignon, de la première unité mixte technologique 100% bio en France, ouvre la voie au développement de systèmes bio innovants pour le maraîchage,...
Vaucluse 29/11/2021

Amoma : sept nouvelles méda...

La remise des médailles du mérite agricole a enfin pu se tenir, jeudi 18 novembre : une récolte pléthorique pour la section vauclusienne de l’Amoma, qui en a remi...

Annonces légales

Publiez facilement vos annonces légales dans toute la France.

Grâce à notre réseau de journaux partenaires.

Attestation immédiate, service 24h/24, 7 jours/7

Derniers tweets

08/06/2023
https://t.co/It7mj1astX
https://t.co/It7mj1astX
07/06/2023
https://t.co/q3a0xh9oZW
https://t.co/q3a0xh9oZW
06/06/2023
[A LA #UNE 📰] - Les @Amandesprovence misent sur le collectif - 10 idées phares pour l'#installation - Nouveau guide pour les restrictions d'#eau - Passage de flambeau au syndicat porcin - Dossier #aléas climatiques - Ras-le-bordel des dépôts sauvages... #agriculture #vaucluse https://t.co/TbHL1T7CoX
https://t.co/TbHL1T7CoX

Abonnez-vous à nos hebdos

Chaque semaine, retrouvez toute l'actualité de votre département, des infos techniques et pratiques pour vous accompagner au quotidien...

Découvrez toutes nos formules

Dernières actualités

Newsletters

Inscrivez-vous GRATUITEMENT à nos newsletters pour ne rien rater de notre actualité !

S'abonner

Gardons le contact

Twitter : suivez toute l'actualité agricole utile du moment, réagissez
Facebook : partagez encore plus de posts sur l'actualité agricole de votre territoire
Instagram : suivez nos bons plans et partagez nos galeries de photos
Linkedin : élargissez votre réseau professionnel
Youtube : vidéos, interviews, DIY...