Terroirs en fête : parcourir tous les terroirs de Vaucluse en un seul lieu

Publié le 30 juin 2017

Les nombreux stands sont bien à l'abri du soleil de plomb, sous les frais ombrages. © F.Pabst

Environ 8000 personnes sont accourues pour voir cette première édition de Terroirs en fête, les 17 et 18 juin derniers dans le parc de l'Arbousière à Châteauneuf-de-Gadagne. À l'initiative du Département de Vaucluse, plus de 170 exposants, dont 131 producteurs, se sont mis en quatre pour régaler les papilles des visiteurs.

Pour atteindre le parc, délicieusement ombragé, et déguster les authentiques produits du terroir, le visiteur doit d'abord laisser obligatoirement son véhicule sur l'un des deux grands parkings. Le soleil tape, le thermomètre s'emballe, heureusement un mistral nerveux rafraîchit un peu l'atmosphère. Enfin, après avoir rejoint le point navette, des Vans climatisés conduisent les familles vers le village de la ferme Vaucluse, situé au bout du plateau de Campbeau, à plus d'un kilomètre, dans un cul-de-sac.
Dès l'entrée du parc, au pied du Château de la Chapelle, le terroir s'offre au visiteur. Des abricots mûrs et odorants sont offerts en guise de bienvenue. En ligne de mire, le grand chapiteau où doivent se dérouler de nombreuses animations et la remise des diplômes obtenus lors du Concours général agricole du Salon de l'Agriculture 2017. Et tout autour, sous les arbres magnifiques, sont organisés les espaces des exposants rassemblés par lieu géographique. Ainsi on entre par un premier grand portail dans le terroir de l'Enclave des Papes, de la Vallée du Rhône et des Dentelles de Montmirail. Par un second, dans celui des Ventoux, de la Vallée du Calavon, du plateau de Sault et Monts de Vaucluse. Enfin par un dernier, dans celui de la plaine Comtadine et du Luberon. Sans oublier le village des artisans et le parc des animaux et des jeux pour enfants.
Avant de s'y rendre, place à l'inauguration. Maurice Chabert, président du Conseil départemental, Christian Mounier vice-président et président de la commission Agriculture, André Bernard, président de la Chambre d'agriculture célèbrent à l'unisson l'exceptionnelle richesse du territoire vauclusien : « Il doit son appellation « jardin, de la France » à son terroir, ses productions, son ensoleillement, sa position géographique. Et notre agriculture est en marche dans la voie de l'excellence, du développement des circuits courts, de la mise en place de techniques de production saines, d'identification des produits labellisés et de qualité. Les deux tiers de nos productions sont produites dans des démarches de qualité », souligne André Bernard. Une raison suffisante pour créer cette grande fête : « La première édition de Terroirs en fête est de vous faire mieux connaître les produits agricoles et artisanaux emblématiques du Vaucluse », explique Maurice Chabert. « Pendant deux jours, vous pourrez les déguster, les apprécier, les admirer et échanger et partager la passion des producteurs : agriculteurs, viticulteurs, éleveurs, artisans, restaurateurs ou professionnels des métiers de bouche. C'est ainsi qu'ensemble, en défendant nos traditions agricoles et artisanales, nous assurerons l'avenir du Vaucluse », poursuit-il. « Toute la philosophie qui anime le Conseil départemental, au travers de Terroirs en fête, c'est inciter le grand public à privilégier durablement les circuits courts, à consommer en priorité les produits locaux, sains et sûrs, cultivés près de chez vous. Avec en prime la satisfaction de contribuer à faire vivre ceux qui ont fait de notre terre et de nos savoir-faire, leur métier ».
À l'heure de l'apéritif, c'est la remise des diplômes du Concours Général Agricole 2017. Le Vaucluse a reçu près de 40 % des médailles décernées en région Provence Alpes Côte-d'Azur : soit 143 médailles d'or, 127 en argent et 75 de bronze pour ses vins, deux médailles d'or pour son huile d'olive, une médaille de bronze pour sa charcuterie fermière, une médaille d'argent pour sa bière artisanale et une médaille de bronze pour son safran.
Après quoi, le buffet de produits du terroir est pris d'assaut. Il faudra au nombreux public, par l'odeur des grillades alléché, faire longuement la queue pour pouvoir goûter aux délicieuses brochettes, fromages et cerises charnues et goûteuses à souhait. Restaurés, la visite dans cette caverne d'Ali Baba peut commencer…

Francis Pabst, CLP


OPA - Serv. publicsAutres (OPA-Serv. pub.)Terroirs en fête Arbousière Châteauneuf-de-Gadagne Terrois Conseil départemental de Vaucluse CD84 Vaucluse

Terroirs en fête 2017