Rentrée 2018-2019 : Les vacances, c’est fini !

Publié le 14 septembre 2018

La rentrée ne concerne pas uniquement les élèves, mais aussi les professeurs qui n’ont pas manqué de faire une pré-rentrée avant le grand jour. À Carpentras, les enseignants en ont même profité pour vendanger !

Effervescence lundi matin dans les lycées agricoles du département. L’heure est à la rentrée scolaire, les cours se remplissent à nouveau après la torpeur estivale, les professeurs ont déjà repris leurs marques avec une pré-rentrée qui a eu lieu quelques jours auparavant. Quant au personnel administratif, il est sur le pied de guerre pour qu’aucune anicroche ne vienne entamer la marche en avant de cette rentrée placée sous le signe de la réforme.

« C’est reparti pour une nouvelle année scolaire ! », lance le directeur du lycée professionnel agricole et viticole d'Orange - Château Mongin, Pascal Buron. « On a scindé la journée de lundi pour accueillir spécifiquement les nouveaux arrivants lundi après-midi, après les anciens élèves le matin. Tout ce passe bien et nous enregistrons cette année une augmentation des effectifs, presque 170 jeunes au lieu de 150 l’an passé. Pour la partie apprentissage, nous sommes encore en phase de recrutement et la rentrée se fera véritablement début octobre. Pour l’instant, nous avons enregistré l’arrivée de 110 élèves, 120 restant encore à accueillir et leurs contrats seront signés sur septembre et octobre », poursuit le directeur. À Orange, malgré cette augmentation d’effectif en formation continue, le nombre de classe reste identique à l’an passé. « En 2017, nous avions doublé les classes de 1ère en BTS œno par apprentissage. Nous verrons en octobre s’il faut reconduire ce dispositif. »

Côté enseignant aussi des cinq « petits » nouveaux – trois pour le lycée, deux pour l’apprentissage – sont arrivés pour dispenser les cours d’EPS, de math-physique, d’éducation socio-culturelle et accompagner les élèves dans le centre de documentation. « Nous avons également créé un poste de français-philosophie » note Pascal Buron. Tous se sont retrouvés vendredi 31 août pour la pré-rentrée et ont pu « se mettre à jour » sur les réformes annoncées par le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer. « L’évaluation en math et français va se faire dans les trois classes de seconde. Nous attendons les modalités précises de cette réforme. Il faudra aussi compter sur la réforme du baccalauréat qui voit disparaître les sections générales : à Orange, nous avons une classe de seconde générale qui sera impactée. Quant à ce qui fait beaucoup parler, le portable en classe, cela ne nous concerne pas puisque cette décision s’adresse aux élèves de collège. Nous maintenons ce que nous avons mis en place depuis plusieurs années maintenant : pas de portable en classe et dans les salles d’études. Ailleurs, c’est autorisé », rappelle Pascal Buron.

L’EPL d’Orange, passé le rush de la rentrée, pourra alors s’engager sereinement vers la mise en œuvre de deux évènements sur le lycée : tout d’abord, le 1er décembre, avec le salon des vins, « un temps fort du 1er trimestre », qui verra l’implication des élèves des filières commerce et vin de seconde, 1ère et terminale « en fonction de leurs compétences respectives ». Ensuite, les portes-ouvertes, qui se tiendront le 23 mars 2019. En attendant, les élèves pourront commencer et poursuivre leur apprentissage professionnel avec les vendanges. « Cette année la vigne a attendu patiemment la rentrée ! Les premiers coups de sécateur ont été donnés lundi matin avec les classes présentes », conclut Pascal Buron.

33 mentions

La rentrée s’est également déroulée « en douceur » dans les deux établissements que dirige Pascal Laborde, directeur de l’EPL de la Durance et du Pays des Sorgues, l’Isle-sur-la-Sorgue, et du Campus Agroparc Pétrarque, en Avignon, secondé respectivement par Christian Candalh (directeur-adjoint) à l’Isle, Christelle Gerbino (directrice-adjointe en charge de la pédagogie et du lycée) et Emmanuelle Aime (directrice de l’apprentissage et de la formation continue), sur Avignon. « Lundi, nous avons accueilli les secondes, dont les effectifs sont en augmentation, les 3e, ainsi que les Capa et les premières années de BTSA. Et mardi les premières et les terminales. Il reste encore quelques places en bac S et technologie, car les taux de réussite aux examens sont excellents, ainsi qu’en BTS horticulture et industrie agroalimentaire », se félicite le directeur. En effet, cinq classes de terminale sur huit sont à 100% de réussite au bac, « avec 33 mentions ». De quoi ravir les équipes d’enseignants qui viennent également d’accueillir quatre petits nouveaux.

Sur le campus d’Avignon, l’année scolaire va se poursuivre au rythme des célébrations du 50e anniversaire3 avec trois rendez-vous programmés dans le cadre des ‘Quatre saisons’ du lycée Pétrarque : ‘Pétrarque automne’ se déroulera le 15 octobre, à 17h, avec une conférence, intitulée ‘Le choc des terres’, ayant pour thème l’impact du changement climatique sur l’agriculture méditerranéenne et le rôle de l’innovation numérique dans ce contexte ; viendront ensuite deux autres rendez-vous : cet hiver, avec une thématique sur l’adolescence, puis, au printemps, en présence du ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert, pour clôturer ce 50e anniversaire.

Sur le campus d’Avignon, un nouveau cursus par apprentissage est mis en place cette année avec la faculté, avec une licence pro sur le management des organisations agricoles. Sur le campus de l’Isle, les classes ont également fait le plein, bien qu’il reste quelques places en agroéquipement, en agro-production et en CAP. Nouveauté cette année à l’EPL de la Durance et du Pays des Sorgues : « Nous venons d’acquérir un nouveau tracteur pédagogique pour faire des pannes et tester ces dernières dans le cadre de la formation des brevets professionnels et agroéquipement. »

Côté vie des étudiants, les équipes administratives et d’enseignant poursuivent le travail mis en place sur le sport, avec le développement d’options ‘nature’ (notamment canoë et rugby masculin), à l’Isle, et collectives (avec la nouvelle section rugby féminine), en Avignon. « D’ailleurs, les deux structures viennent d’être récompensées par le label olympique 2024, avec une médaille d’argent, octroyé par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Trois établissements seulement ont reçu une telle distinction en région Sud Paca. Cela vient récompenser la dynamique que nous portons autour du sport. » D’ailleurs, le stage de cohésion démarrera fin septembre à Fontaine-de-Vaucluse pour un stage sportif, « pour permettre aux nouveaux et anciens élèves de mettre tout le monde à l’étrier dans un cadre collectif ».

Mais le sport n’est pas l’unique axe développé, les deux établissements scolaires travaillant également sur l’international. Des voyages sont programmés, en Espagne et au Sénégal pour Avignon, et en Arménie et Roumanie, pour l’Isle.

Bref, une année scolaire qui s’annonce pleine et entière pour tous les lycées agricoles départementaux !

Céline Zambujo

(1) Lire le Vaucluse Agricole du 31 août 2018, page 3. (2) Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien. (3) Lire le Vaucluse Agricole du 8 juin 2018, page 5.


OPA - Serv. publicsRentrée scolaire agriculture mongin pétrarque