LFDay : Innovation et startups au service d’une agriculture plus performante

Publié le 26 juin 2018

Lors de ce lancement, Henri Biès-Péré, 2e vice-président de la FNSEA, a dévoilé le site internet de la charte ‘Data Agri’ qui doit renseigner les agriculteurs et permettre aux entreprises de déposer leurs dossiers.

Le 12 juin, lors du LFDay, 105 startups se sont réunies à la Cité des sciences, à Paris. Elles ont présenté leurs innovations aux 200 agriculteurs présents. Leur objectif est de les accompagner dans leurs prises de décisions, de leur simplifier la vie, de leur permettre d’être plus performants économiquement et de diminuer leur impact écologique.

« Avec le LFDay, l’évènement annuel de la ferme digitale, on avait pour ambition de réunir sous un même toit, pendant une journée, tout l’écosystème de l’innovation agricole. L’objectif est également de créer des synergies, des partenariats et de favoriser les rencontres », affirme Paolin Pascot, président de ‘La ferme digitale’. Une cinquantaine de grands groupes et 200 agriculteurs étaient présents. En tout ce sont près de 1500 personnes qui ont assisté à l’évènement.

Paolin Pascot a souligné, lors de son discours, que l’agriculture était le premier employeur mondial et qu’elle faisait face à de nombreux enjeux, comme la réduction de son impact environnemental. Il estime donc que l’innovation doit permettre de simplifier la vie des agriculteurs et les aider à être plus performants économiquement, mais aussi à réduire leur impact environnemental. Les drones d’Airinov, par exemple, permettent aux producteurs de blé et de colza de calculer la biomasse du blé ou du colza, afin d’indiquer avec précision la quantité d’azote à apporter dans le champ. Cela permet donc de réduire la quantité d’azote épandu et donc de diminuer les coûts et de réduire l’impact environnemental de l’agriculteur.

Pour aller plus loin, découvrir la vidéo ci-dessous.

Actuagri


OPA - Serv. publicsNumérique lfdays innovation datagri