Gautier Semences : Pour répondre à toutes les attentes

Publié le 13 avril 2018

Sur la laitue d’abri, rougette (ici la nouvelle G1246) et batavia sont deux typologies phares de l’entreprise qui cherche aussi à innover sur la plupart des familles pour proposer de la diversité aux producteurs.

Pour le semencier qui s’efforce d'apporter des solutions performentes aux producteurs de laitues sous abri, la diversité est prépondérante.

Avec l’évolution des contraintes climatiques et l’accélération de la pression des pathogènes, le renouvellement des collections variétales en laitue d’abri est quasi permanent chez Gautier Semences. Pour sécuriser la production, l'introduction de nouvelles résistances est une ligne prioritaire dans ses travaux. Et cette année encore, le semencier apporte sur la plupart de ses nouveautés des réponses dans ce domaine aux producteurs.

Sur laitue d’abri, Gautier travaille les quatre typologies principales, pour le marché français, italien et portugais principalement. En fonction des segments et des marchés visés, les lancements variétaux se succèdent. Afin de présenter les nouveaux produits succeptibles d’intéresser les maraîchers du sud-est,  l’entreprise les invite régulièrement sur sa station à Eyragues.

Le 29 mars dernier, les professionnels de la laitue ont ainsi pu découvrir les variétés commerciales dont les nouveaux numéros en développement seront prochainement disponibles sur le marché.

Le plein de nouveautés sur laitue pommée

Sur la typologie laitue pommée, quatre nouvelles variétés font leur apparition pour couvrir l’ensemble des créneaux.

« La A1215 est une variété avec un beau volume, bien adaptée aux créneaux précoces et tardifs. La A1241 et la A1245 se présentent comme deux variétés complémentaires pour le créneau phare automne/printemps pour le marché de frais et la 4ème gamme. Et enfin, nous lançons la A1234, une nouvelle laitue pommée semi coiffée, très attractive sur le créneau de plein hiver », commente Valentine Trinquier chef produit chez Gautier.

La firme apporte aussi de la nouveauté sur batavia. Sur le cœur de la saison, la H1265 enrichira une gamme déja bien fournie avec notamment le standard actuel Nobilis sur le créneau automne/printemps.

D’autres nouveautés, actuellement au stade pré-commercial sont aussi en préparation. Ce sont des variétés que les producteurs peuvent déjà essayer, la H1296 qui répond au créneau automne/printemps et la H1292 pour le plein hiver l’hiver.

En dehors des principaux types, la diversité proposée aux producteurs est importante. Le semencier travaille sur des segments comme la multifeuille, les romaines ou les mini-romaines. L’entreprise tient par exemple une forte position sur les sucrines en Espagne. Le marché français reste encore fortement cantonné sur des produits traditionnels, mais plusieurs études indiquent aussi que la consommation française de salades entières baisse au profit de la diversification. On peut donc logiquement s'attendre à ce que les tendances largement observées à l'échelle européenne s'importent en France. Une perspective que Gautier explore déjà pleinement pour le marché français et de nouveaux concepts sont aussi à l’étude dans ce domaine.

Une nouvelle rougette prometteuse

Pour le semencier provençal, la notion de terroir est aussi très importantes. « Nous lançons sur le marché une nouvelle rougette, typologie très ancrée dans le bassin provençal. La nouvelle G1246 s’annonce très prometteuse. Elle se caractérise par une belle coloration rouge intense et uniforme, et apportera aussi une couverture brémia supplémentaire par rapport à Joviale, notre produit leader du marché », commente Valentine Trinquier.

Gautier Semences classifie en réalité sa gamme laitues en trois grandes familles. Les ‘classiques’, les ‘caractères’ et les ‘contemporaines’. Trois catégories qui font toutes l’objet d’une communication spécifique.

« Dans les ‘classiques’, on retrouve naturellement les typologies de laitue qui seront toujours des références de marché, comme la batavia, la laitue pommée ou la feuille de chêne. La gamme ‘caractère’ correspond à des produits inspirés de variétés traditionnelles, à l’aspect atypique et au goût plus intense comme la rougette ou encore la reine des glaces sur le plein champ. Enfin avec les ‘contemporaines’, on propose aux producteurs les typologies produits les plus récents sur le marché, des variétés douces et croquantes, faciles à préparer, bien adaptées aux tendances de consommation modernes comme le snacking, les salad bowl, les sandwichs…»

Comme l’explique la chef produit, avec cette classification, Gautier ne néglige aucune piste mais cherche au contraire à innover dans ces trois grandes familles pour proposer des solutions qui sécurisent la production avec du matériel fiable et diversifié.

Très proche des professionnels de la filière, maraîchers et producteurs de plants, Gautier entend continuer à bien appréhender les attentes de la filière pour apporter les meilleures variétés sur l’ensemble des créneaux de production. C'est toujours l'objectif. D’autant que la laitue d'abri reste une espèce stratégique pour le semencier qui s'appuie sur un gros travail de développement et de recherche pour l’atteindre.

Emmanuel Delarue


Fruits & légumesSalade gautier semences