Concours général agricole : Cérémonie des diplômes au Carré du Palais

Publié le 05 juillet 2018

Belle soirée de remise des diplômes du Concours général agricole le 22 juin dernier, au Carré du Palais, en présence du président de la Chambre d’agriculture de Vaucluse.

Bonne récolte pour le Vaucluse ! Ses vignerons et artisans ont engrangé 336 médailles au CGA, Concours général agricole 2018. Fin février, dans le cadre du Salon international de l’agriculture, 122 médailles en or, 138 en argent et 76 médailles en bronze récompensaient leur talent et leur savoir-faire. Ce 22 juin ils ont reçu leurs diplômes, au Carré du Palais.

Sur les marches du prestigieux édifice du Carré du Palais, à deux pas de celui des Papes, André Bernard, président de la Chambre d’agriculture de Vaucluse, et Christian Gely, premier vice-président et responsable de l’organisation du Concours général agricole, entourés des membres du bureau et des personnalités départementales, ont remis les diplômes aux médaillés. « Je tiens à féliciter les viticulteurs pour leurs médailles et je les remercie pour le travail accompli. Ils portent haut et fort leur métier et les couleurs du Vaucluse ! » lance André Bernard. Le président n’oublie pas « tous ceux, à la Chambre d’agriculture, qui ont organisé ce concours, de la collecte des échantillons jusqu’à la présélection et enfin le Concours Général final », tout en se réjouissant du lieu choisi : « Ce Carré du Palais est un symbole très fort des vins des Côtes du Rhône, présents dans le monde entier ».

Lors de cette cérémonie, Bertrand Gaume, Préfet de Vaucluse, bien que bloqué un temps dans les embouteillages avignonnais, ne cache pas sa joie d’être présent : « Je tenais à être là pour ce moment, parce que le Concours général agricole, c’est l’excellence. Un moment magique où les gens de la ville se retrouvent et découvrent le métier de paysan. Je suis très heureux de vous remettre ces diplômes, reconnaissance de votre excellent travail ».

Vins, saucisses, huiles…

Le représentant de L’État en Vaucluse remet ensuite des diplômes à quatre agriculteurs : tout d’abord, au jeune agriculteur Julien Latour, du Domaine de l’Espigouette à Violès qui a reçu une médaille argent pour son Vacqueyras rouge 2016, et une médaille de bronze pour son côtes-du-rhône village Plan de Dieu rouge 2017. Ensuite, au vice-président de la Chambre d’agriculture, Christian Gely, et à son fils : l’Earl Champ-Long, à Entrechaux, a en effet reçu deux médailles d’or, pour son sa cuvée Ventoux rouge 2017. La vigneronne Isabelle de Menthon, de l’Earl Château Redortier à Suzette, a quant à elle été récompensée d’une médaille d’or et de deux médailles d’argent pour ses beaumes-de-venise rouges 2017. Enfin, Arnaud Roman, jeune agriculteur, recevait pour sa part sa première récompense à Paris : l’Earl Saint-Jacques, à Jonquières, a en effet reçu une médaille de bronze pour son côtes-du-rhône village Plan de Dieu rouge 2017 pour sa première présentation et sa première médaille au CGA.

Enfin, le Concours général agricole 2018 a récompensé d’autre filière et pas uniquement la viticulture : ainsi, David Aurand, de l’Earl Étable Montilienne, a été distingué d’une médaille d’argent dans la catégorie ‘saucisse sèche fermière supérieure pur porc’. Et des oléiculteurs sont également repartis avec des récompenses :

  • Huile d’olive de Provence AOP : Roland Coupat, une médaille d’or pour le Moulin Bastide de Laval, à Cadenet, et la SARL Boudoire, une médaille d’argent pour le Moulin à huile du Vieux Château à Mérindol.
  • Huile d’olive de France, fruité mûr et fruité vert : SARL Boudoire, deux médailles d’argent pour le Moulin à huile du Vieux Château à Mérindol.
  • Huile d’olive ‘goût à l’ancienne’ : Roland Coupat, une médaille d’argent pour le Moulin Bastide de Laval, à Cadenet.

Francis Pabst, CLP


OPA - Serv. publicsCGA prix SIA paris